presentation Gaia 2014

 

FR: Gå.ia est un projet innovant dans les domaines de la robotique, la biologie et la relation sociale entre l'homme, la machine et le vegetal. Ce projet est conçu par Matthias Schmitt lors du passage de son diplôme à Strate, école de design en 2013.

Gå.ia est un concept de robot visant à fournir aux plantes le cerveau et les jambes que la nature ne leur a  pas confié afin d'en produire une société végétale au sein de la société humaine. Mi plante mi robot, ce cyborg apporte ses bienfaits aux humains dans nos maisons, nos lieux de travail ou dans les lieux de vies et de rencontre. Alimentaire, protection, filtration et amelioration de notre environnement, telles sont les missions de ces robots.

ENG: Gå.ia is an innovative project mixing robotics, biology and social relationships between humans, technology and plants. Matthias Schmitt created this robot for his graduation at Strate, school of design in Paris, 2013.
The idea was to create a Cyborg, half-plant and half-robot. Transhumanism has already introduced the concept of augmented humans. What about plants? Gå.ia opens new perspectives for the vegetable kingdom. We can imagine plants that can be self-supporting. If "she" needs water, the robot can move and find water, and the same with sunlight and other needs.

Ga

Tout est partis d'un constat simple, c'est à l'époque d'Aristote que les plantes furent différenciées des animaux par leur incapacité à se mouvoir, alors que les animaux se déplacent pour attraper leur proies. Ainsi donc les plantes ne peuvent pas fuir le froid, ou la canicule. Elles ne peuvent pas suivre le soleil ni l'ombre ni même s'abreuver en eau nécessaire à leur croissance et survie. Elles sont cantonnées dès leur naissance à un lieu et un contexte. Prisonnières de leur propre nature.

 
Mais dans ce cas, si nous leur donnions cette liberté ? Si nous leur fournissons des jambes et un cerveau ? Que se passerai t'il ? C'est en ça que répond Gå.ia.

12108070_952634188130949_3211921832638614979_n

12108189_952634094797625_995447483974506424_n

innorobo-still-human-gaia-pot-fleurs-robot-4

enoncé-concept1

 

Gå.ia, Cyborg Végétal By Inkisitor Designer Avril 2013 (Re-upload)

FR: L’idée, ici est de créer un cyborg, mi plante mi robot. On parle déjà d’homme augmenté en transhumanisme. Pourquoi ne pas augmenter les plantes? On remplace le bras d’un homme amputé mais pourquoi ne pourrai t’on pas (rem)placer un membre que l’on n’a jamais eu? La plante n’a jamais eu de jambes ni de cerveau et donc fournir des pattes aux plantes et une intelligence leur permettant de prendre les décisions adéquates parait tout à fait plausible. Le système détecte une multitudes de données. Chaleur, sécheresse, soleil, etc et permet ainsi à la plante une véritable autonomie.


Ga

Gå.ia apporte autant aux humains qu'aux plantes. En effet, les hommes pourront accéder aux atout naturels des plantes, tel que les bienfaits alimentaire, depollution de l'air, l'ésthetique mais aussi la protection contre les nuisibles (Insectes, animaux, etc.) Les plantes nous apportent chaque jour une multitude de bienfaits. Dans mon concept, j’ai déterminé 4 typologies de plantes. La première est la plus évidente, l’aspect esthétique et odorant des plantes. Leur simple présence embellit notre environnement tant visuellement qu’olfactivement. Ensuite, l’alimentation et la médecine. Les plantes ont les vertus de nous soigner et nous apporter les éléments assurant le bon fonctionnement des hommes et leur survie. Les plantes ont aussi la capacité de filtrer et fixer les pollutions, métaux lourd et toxines. Enfin, les plantes sont capables de se protéger et de nous protéger, elles sont efficaces pour repousser les nuisibles tel que les insectes (moustiques, etc) ou les animaux indésirables dans certains cas et certaines zones. 

Ga

Ga

Ga

Ga

 


businesscard-verso